coactif

coactif

⇒COACTIF, IVE, adj.
A.— DR. Qui a le droit ou le pouvoir de contraindre. Autorité coactive, pouvoir coactif. Synon. contraignant. Cette juridiction coactive exercée par les papes, exercée par les conciles (LAMENNAIS, De la Religion, 2e part., 1826, p. 123) :
... qu'une administration n'est solide que quand elle est conforme à la raison; que ce n'est que de cette manière que sa puissance coactive est respectée; ...
BAUDRY DES LOZIÈRES, Voyage à la Louisiane, 1802, p. 295.
Qui a le caractère d'une coaction. Action coactive. À moins de recourir aux commissions militaires, la force coactive lui manquait, car les juges demeuraient électifs (G. LEFEBVRE, La Révolution fr., 1963, p. 459).
B.— PHILOS. (mor.). Qui agit sur le libre arbitre (cf. coaction B).
C.— LING. Verbe coactif. Verbe qui sert à exprimer une action comportant un effort.
Rem. Les dict. attestent a) Le subst. masc. coacteur. Dans la Rome antiq. ) Collecteur d'impôts. ) Celui qui dans les ventes publiques recueillait l'argent pour les objets vendus. b) Le subst. fém. coactivité. Qualité d'une force coactive (attesté ds la plupart des dict. gén. du XIXe et plus rarement du XXe s. à partir de Ac. Compl. 1842).
Prononc. et Orth. :Dernière transcr. ds DG : kò-àk'-', fém. -tîv'. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1282 (H. DE GAUCHI, Gouv. des princes de Gille Colonne, Ars. 5062, f° 193 v° ds GDF. Compl.). Empr. au lat. coactivus qui au Moy. Âge (XIIe s. ds Mittellat. W. s.v.) prit le sens actif de « cogens » (après avoir eu en b. lat., le sens passif « coactus »). Fréq. abs. littér. : 5. Bbg. GOHIN 1903, p. 259 (s.v. coacteur).

coactif, ive [koaktif, iv; kɔaktif, iv] adj.
ÉTYM. 1282; lat. coactivus « forcé », puis « contraignant » (sens actif de cogens).
Didact. Qui a le droit ou le pouvoir de contraindre. || Autorité coactive.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • coactif — coactif, ive (ko ak tif, ti v ) adj. Qui a droit ou pouvoir de contraindre. Le pouvoir de l Église n est point coactif, c est à dire qu elle ne se fait pas obéir par la force. •   Il ne serait revêtu d aucune puissance coactive, J. J. ROUSS. Pol …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • coactif — COACTIF, IVE. adj. Qui a droit ou pouvoir de contraindre. Puissance coactive. Pouvoir coactif …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • COACTIF — IVE. adj. T. didactique. Qui a droit ou pouvoir de contraindre. Puissance coactive. Pouvoir coactif …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • coactif — См. coattivo …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • COACTIF, IVE — adj. T. didactique Qui a droit ou pouvoir de contraindre. Puissance coactive. Pouvoir coactif …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • coattivo — (коактив | coactif | Koaktivus | coactive | coattivo) Так называют глаголы, выражающие действие, которое включает усилие; см. конатив и дезидератив …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • admonition — [ admɔnisjɔ̃ ] n. f. • amonition XIIe; lat. ecclés. et jurid. admonitio « avertissement » ♦ Dr. ou relig. Admonestation (de l autorité judiciaire ou ecclésiastique). ♢ Littér. Réprimande, avertissement sévère. « trop enclin à regimber contre les… …   Encyclopédie Universelle

  • coaction — ⇒COACTION, subst. fém. A. DR. Action de contraindre une personne ou un groupe de personnes à faire ou à ne pas faire quelque chose. User de coaction; moyen, pouvoir de coaction; coaction physique. Synon. coercition, contrainte, nécessité. La… …   Encyclopédie Universelle

  • coactivité — (ko a kti vi té) s. f. Terme didactique. Qualité d une force coactive. ÉTYMOLOGIE    Coactif …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»